Visite du 23 février 2019

VISITE GUIDÉE EN FRANÇAIS DU MUSEE CYCLADIQUE

(EXPOSITION PERMANENTE)

Rendez-vous à 10h45 à l’entrée du musée

4,rue Neofytou Douka

Métro Evangelismos ou Syntagma

Participation membre : 14 € / non membre 16€ / + de 65 ans 11 €

Avec le même ticket,possibilité de visiter l’exposition temporaire

Intitulée :Crète :les villes émergées : Aptera, Elefterna, Knossos

Nombre minimum de participants : 10 personnes

Inscription obligatoire par mail : lesamisdebretagne@gmail.com

avant le jeudi 21 février.

ΟΙ ΦΙΛΟΙ ΤΗΣ ΒΡΕΤΑΝΗΣ ΣΤΗΝ ΕΛΛΑΔΑ

σας προτείνουν το Σάββατο 23 Φεβρουαρίου 2019

‘Ξενάγηση στη μόνιμη συλλογή του Κυκλαδικού Μουσείου

Νεοφύτου Δούκα, 4 / Μετρό: Ευαγγελισμός ή Σύνταγμα

Συμμετοχή για τα μέλη 14 ευρώ, μη μέλη 16 ευρώ, άνω 65 ετών: 11 ευρώ.

Με το ίδιο εισιτήριο μπορούμε να επισκεφθούμε την περιοδική Έκθεση με θέμα: « Κρήτη: Αναδυόμενες πόλεις, Άπτερα, Ελεύθερνα, Κνωσσός »

Συνάντηση στις 10.45 : Στην εισόδο του Μουσείου.

Origine de la Chandeleur

La Chandeleur

( ou fête  des Chandelles, du latin candelorum) qui survient le 2 février (soit 40 jours après Noël) est une fête païenne devenue par la suite religieuse. Elle symbolisait la présentation du Christ au Temple.

Dans les églises,les torches remplacées par des chandelles éloignaient le mal et prônaient la lumière révélée par le Christ.

Les crêpes ,de part leur forme arrondie et leur couleur ,faisaient allusion au soleil : les jours allongent de plus en plus à ce moment-là et le printemps chasse petit à petit l’hiver.
Par ailleurs c’était l’époque où l’on commençait les semailles :avec la farine on confectionnait des crêpes,symbole de prospérité.

Une tradition voulait que l’on tienne une pièce d’or dans la main gauche et de l’autre on faisait sauter la crêpe dans la poële pour avoir du bonheur et de la chance pendant toute l’année .On disait aussi que la première crêpe était conservée dans l’armoire en signe d’abondance pour les récoltes.

Quelques proverbes sur la Chandeleur :

À la Chandeleur, l’hiver se meurt ou prend vigueur. »

« À la Chandeleur, au grand jour, les grandes douleurs. »

 « À la Chandeleur, le jour croît d’une heure